harde


harde

1. harde [ 'ard ] n. f.
XIIe herde; frq. °herda;cf. all. Herde « troupeau »
Vén. Troupe (de bêtes sauvages) vivant ensemble. Harde de cerfs, de daims. harpail. ⊗ HOM. Hard, hardes. harde 2. harde [ 'ard ] n. f.
• 1391 « corde »; var. fém. de hart
Vén. Lien servant à attacher les chiens, par quatre ou par six. Attacher à la harde (HARDER [ 'arde ] v. tr. <conjug. : 1> , 1561 ). — Couples de chiens ainsi attachés.

harde
n. f. VEN Troupeau de bêtes sauvages. Harde de phacochères.

I.
⇒HARDE1, subst. fém.
A. — Troupe (de bêtes sauvages) vivant ensemble. Harde de daims, de cerfs, de biches. J'y rencontrais des wapitis, de grands cerfs blonds aux ramures magnifiques, serrés en hardes de trente têtes (GENEVOIX, Routes avent., 1958, p. 51) :
Or, dans sa robe blanche et rase, une fumée
Autour de ses naseaux roses et palpitants,
Un étalon conduit la hennissante armée.
Quand il jette un appel vers les cieux éclatants,
La harde, qui tressaille à sa voix fière et brève,
Accourt, l'oreille droite et les longs crins flottants.
LECONTE DE LISLE, Poèmes trag., 1886, p. 55.
B. — Troupe d'oiseaux (généralement de proie). Dans un prunier sans feuilles jacassait une harde d'étourneaux autour d'un corbeau grave et noir, silencieusement perché, pareil à la mort laconique au milieu de la volubilité du siècle (ARNOUX, Écoute, 1923, p. 234).
REM. Hardier, subst. masc. [Dans certaines régions, notamment en Lorraine] Berger, gardien de troupeaux. Tous les bœufs et les moutons ne sont pas morts, et s'il faut à Claude un troupeau de bétail à garder, eh bien, qu'il attende un peu, peut-être qu'un jour je le prendrai pour mon hardier! (ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t. 1, 1870, p. 283).
Prononc. et Orth. : [] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1140 herde « troupeau de bêtes fauves » (G. GAIMAR, Hist. des Anglais, éd. A. Bell. 6308 et 6316). De l'a. b. frq. herda « troupeau », cf. all. Herde « id. », sens conservé dans les dial. du Nord-Est (v. hardier); cf. FEW t. 16, p. 198. Fréq. abs. littér. : 223. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 234, b) 293; XXe s. : a) 409, b) 344.
DÉR. Harder (se), verbe pronom. Se grouper, se réunir en harde. Il les frappait toutes [les bêtes] au hasard à coups d'andouillers dans les flancs (...). Biches, hères, daguets, jeunes cerfs, tous (...) se hardaient serré (GENEVOIX, Dern. harde, 1938, p. 65). [] init. asp. 1re attest. 1902 se harder « se réunir en harde (en parlant des biches) » (Nouv. Lar. ill.); de harde1, dés. -er, cf. enhardé « qui est en troupe (en parlant du sanglier) » attesté dep. LITTRÉ 1867.
BBG. — LENOBLE-PINSON (M.). Le Lang. de la chasse. Bruxelles, 1977, pp. 47-49.
II.
⇒HARDE2, subst. fém.
VÉN. ,,Lien qui attache les chiens six à six ou quatre à quatre`` (Ac. 1835, 1878). Mener les chiens à la harde.
P. méton. Troupe de chiens ainsi attachés. Harde de chiens (LITTRÉ).
Prononc. et Orth. : [] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol et Hist. 1. a) 1391 « corde » (Arch. JJ. 141, pièce 157 ds GDF.); b) 1671 « lien servant à attacher les chiens de chasse par couples » (POMPEY); 2. 1625 « troupe de chiens de chasse ainsi attachés par couples » [ici emploi fig.] (A. D'AUBIGNÉ, Lettres et Mémoires d'estat, XXXIX ds Œuvres, éd. E. Réaume et F. de Caussade, I, 260). Forme fém. de hart.
DÉR. Harder, verbe trans. Attacher les chiens à la harde. Part. passé adj. Et supposons encore une demi-douzaine de lévriers couplés et hardés, bien dispos pour courir la bête (ARÈNE, Veine argile, 1896, p. 196). [] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1762. 1re attest. 1561 vén. (J. DU FOUILLOUX, La Vénerie et l'adolescence, éd. G. Tilander, 13, 17); de harde2, dés. -er, cf. enharder « lier avec une corde » (ca 1200, Escoufle, éd. F. Sweetser, 954).

1. harde ['aʀd] n. f.
ÉTYM. 1567; herde, v. 1138; francique herda; cf. all. Herde « troupeau ».
Vén. Troupe de bêtes sauvages vivant ensemble. || Une harde de cerfs, de daims. Harpail.
1 En hiver, les biches, les hères, les daguets et les jeunes cerfs se rassemblent en hardes et forment des troupes d'autant plus nombreuses que la saison est plus rigoureuse. Au printemps ils se divisent (…)
Buffon, Hist. nat. des animaux, Le cerf.
2 (…) les bêtes, d'un moment à l'autre, s'attendaient à voir surgir les hommes (…) Toute la harde, étroitement serrée, frémissait en renâclant. Elle pivota brusquement sur elle-même : d'autres bêtes arrivaient au galop, biches et cerfs pêle-mêle, les yeux fous, se heurtant dans leur course et soufflant à pleins naseaux. Ils vinrent donner violemment dans la harde, l'enlevèrent dans un grouillant remous.
M. Genevoix, la Dernière Harde, I, II.
DÉR. 2. Hardé, hardées.
HOM. Hard, 2. harde, hardes; formes du v. harder.
————————
2. harde ['aʀd] n. f.
ÉTYM. 1391, « corde »; forme fém. de hart. → Hart.
Vén. Lien servant à attacher les chiens, par quatre ou par six.Par ext. Groupe de chiens ainsi attachés. || Une harde de chiens.
DÉR. Harder, hardillier.
HOM. Hard, 1. harde, hardes; formes du v. harder.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • harde — 1. (har d ) s. f. 1°   Terme de chasse. Troupe de bêtes fauves. •   Il vit trois cerfs errants dans ces sauvages lieux ; Une harde nombreuse apparaît à leur suite, Les reconnaît pour chefs, marche sous leur conduite, SEGRAIS Énéide, I. •   Au… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • hardé — hardé, ée 1. (har dé, dée) part. passé de harder1. Des chiens hardés. hardé 2. (har dé) adj. masc. Oeuf hardé, oeuf à coquille molle ou dont la coquille est remplacée par une membrane, et que pondent quelquefois les oiseaux. •   Il y a des poules …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • *harde — ● harde nom féminin (francique herda, troupeau) Troupe de chevaux sauvages, de cerfs, de daims, etc. ● harde (homonymes) nom féminin (francique herda, troupeau) hard adjectif invariable hard nom masculin invariable …   Encyclopédie Universelle

  • *hardé — ● harde nom féminin (francique herda, troupeau) Troupe de chevaux sauvages, de cerfs, de daims, etc. ● harde (homonymes) nom féminin (francique herda, troupeau) hard adjectif invariable hard nom masculin invariable …   Encyclopédie Universelle

  • harde — Harde, f. penac. C est une trouppe de bestes sauvages, Armentum ferarum, On lit aussi és anciens romans une harde d oiseaux. Il grimpa amont un rocher dont il apperceut venir un grand aigle qui menoit une grosse harde d aiglons à sa volée. Ce mot …   Thresor de la langue françoyse

  • harde — HARDE. s. f. (L H s aspire.) Troupe de bestes fauves. Une harde de biches. harde de daims. plusieurs hardes de bestes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Harde — Sf Verwaltungsbezirk per. Wortschatz ndd. (13. Jh.), mndd. harde, herde n. Entlehnung Entlehnt aus anord. herađ n. Bezirk . anord …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Harde — Harde, im Schleswigschen so v.w. Gerichtsbezirk …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Harde — Harden in Dänemark im Mittelalter …   Deutsch Wikipedia

  • Harde — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « harde », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Une harde est un troupeau d ongulés sauvages,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.